Deux américaines à Blérancourt

Deux américaines à Blérancourt

Possession des Sires de Coucy jusqu’en 1230, Blérancourt se distingue par son architecture avec ses toits à pas de moineaux et sa pierre blanche typique du Soissonnais. Fief du révolutionnaire Saint-Just, le bourg est en partie détruit sous les bombardements pendant la Première Guerre mondiale. C’est néanmoins ici qu’en mars 1917, les Américaines Anne Morgan et Ann Murray Dike décident d’y installer leur quartier général, pour porter secours à la population et coordonner l’aide à la reconstruction de la région.

Contact

Informations pratiques


En savoir plus : Deux Américaines à Blérancourt PDF
Deux américaines à Blérancourt 49.5173033 3.15290405 Deux américaines à Blérancourt