La Caverne du Dragon sur le Chemin des Dames

Groupe de visiteurs et leur guide dans la Caverne du Dragon
Axel Coeuret

Caverne, ou grotte du Dragon, Drachenhöhle… Les appellations sont nombreuses pour qualifier ce qui est en fait une ancienne carrière de pierre calcaire à environ 25 km au sud de Laon, située alors au début du XXe siècle sous la ferme de la Creute (qui est d’ailleurs un terme picard signifiant “grotte”).

Vue en drone de la Caverne du Dragon

La Grande Guerre

Bref, les lieux furent exploités a priori dès le Haut Moyen Âge pour en tirer la pierre de construction – comme à Laon – mais c’est en septembre 1914 qu’elle allait naître à la postérité, quand les troupes allemandes l’occupèrent.
Pourquoi ? Car d’une part le front s’était figé à cet endroit, et d’autre part son emplacement lui conférait un intérêt hautement stratégique, en raison de sa position qui dominait les vallées de l’Aisne et de l’Ailette.

Elle allait être ainsi occupée alternativement – et parfois même en même temps – par les soldats allemands et français tout au long de la Première Guerre mondiale.

Photo de la passerelle d'entrée du Musée du Chemin des Dames

Le musée du Chemin des Dames

Qu’en est-il désormais ? Eh bien cet endroit est visitable chaque jour, un nouvel espace muséographique ayant été ouvert au public en 1999, et la Caverne demeure un des lieux incontournables pour qui veut tout comprendre de l’histoire récente qui se déroula sur cette ligne de crête (et notamment la dramatique Bataille du Chemin des Dames en 1917, appelée aussi offensive Nivelle)…
Le premier niveau dénommé Centre d’Accueil du Visiteur vous permettra de resituer ce lieu dans son contexte, et les carrières souterraines vous attendront ensuite pour la visite. Mais au fait, pourquoi “Dragon” d’ailleurs ? Vous l’apprendrez en suivant l’une des visites quotidiennes proposées sur place, mais sans spoiler, aucune créature monstrueuse n’est tapie sous terre !

>> Découvrez la visite de la Caverne du Dragon en images ↷↷↷

En Pratique

  • Pour les horaires d’ouverture du Musée : les consulter via www.chemindesdames.fr
  • Attention : la visite sous terre dure 1h environ, et pourra être enrichie de la visite libre du Centre d’Accueil du Visiteur du Chemin des Dames, dans le bâtiment en surface.
  • A noter qu’il vous faudra être impérativement véhiculé pour vous rendre sur les lieux, la Caverne se trouvant au bord de la route départementale 18 du Chemin des Dames…
Revenir en haut de page
This site is registered on wpml.org as a development site.